Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui, Suis-Je

  • : Le blog de Hadria RIVIERE
  • : "Une conscience aigue de Soi et de l'Autre permet d'ouvrir les portes de la liberté..." Hadria RIVIERE
  • Contact

FEMMES REBELLES...

undefinedDAHYA…DAHIYA….DIHYA…KAHENA… (.. ?-700). 
 
http://www.berberescope.com/l'histoire_des_Berberes_yahoo.htm


FATMA TAZOUGHERT DITE LA ROUGE (1544-1641)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fatma_Tazoughert


Fatma-N-Soumer.jpg

LALLA FATMA N’SOUMER (1830-1863) -DITE LA JEANNE D'ARC DU DJURDJURA
www.1novembre54.com/frame.php




FADHMA AIT MANSOUR AMROUCHE (1882-1967)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fadhma_A%C3%AFt_Mansour_Amrouche

 

Rechercher

Archives

LES TOUAREG, SONT EN DANGER!

 

LA VIE DES TOUAREG

CULTURE, HISTOIRE "des hommes bleus" :

Les origines Préhistoriques et paléoberbéres des TOUAREG là :

http://www.amazighworld.org/studies/articles/touareg_histoire.php

Et, là :

http://www.ac-nancy-metz.fr/Pres-etab/lapicque/Opinfo98/Pourcher/vie.htm


L'HISTOIRE DE LA REVOLTE TOUAREG :

 

http://latelelibre.fr/index.php/2008/02/niger-un-chef-touareg-temoigne/

 

 Là :

http://conflitsoublies.blogspot.com/2008_04_01_archive.html

 

Et, là :

 

http://www.caravaneducoeur.com/lestouareghistoi/index.html

 
MENER, La lutte, en musique ! 

 



16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 14:36




Pour installer, au pouvoir les "Amis " des néoconservateurs
Américano-Européens afin d'isoler et d'affaiblir l'Ours Rus
se  ?

HIER....

Iouchtchenko empoisonné à la dioxine

«Il n'y a aucun doute sur le fait que la maladie a été provoquée par un empoisonnement à la dioxine», assure le docteur Michael Zimpfer, médecin-chef du Rudolfinerhaus, la clinique privée de la capitale autrichienne où le chef de file de l’opposition ukrainienne vient d’être à nouveau examiné.

Le médecin viennois ajoute que la pathologie qui défigure Viktor Iouchtchenko est due à une «ingestion par voie orale» de la substance chimique utilisée, arme de guerre, notamment au Viet-Nam, et cause d’une intoxication à grande échelle dans la cité industrielle italienne de Seveso.

Le candidat à la magistrature suprême dénonce un complot ourdi par le pouvoir et le docteur Zimpfer indique que le poison semble lui avoir été administré par «
une tierce partie».

Après trois mois d'accusations et de démentis, le verdict de la clinique viennoise s’appuie sur des examens complets effectués dans la nuit de vendredi à samedi et impliquant la médecine nucléaire mais aussi sur les résultats d’analyses pratiquées la semaine dernière dans au moins deux laboratoires d'Europe occidentale.

Le docteur Zimpfer retient la thèse d’un empoisonnement délibéré.

Son bilan clinique ne fait pas surprise en Ukraine, mais il incite le Parquet général à rouvrir l’enquête pour tentative d'assassinat qui avait été refermée faute de preuves
le 22 octobre dernier.

«Le but était sans doute mon meurtre»

LA SUITE LA :


http://www.rfi.fr/actufr/articles/060/article_32392.asp

Créer u mythe afin d'aboutir a ça :

..."Cette journée de mardi était un test de la détermination des manifestants à poursuivre leur mouvement de protestation contre une élection présidentielle qu’ils estiment truquée.

Allaient-ils revenir ? Allaient- ils être aussi nombreux qu'à la veille ? La réponse est « oui » : non seulement ils sont aussi nombreux mais même plus nombreux qu’hier à la même heure. L’opposition parle de 300 000 personnes :

 c’est évidemment difficile à évaluer mais c’est une foule très dense qui converge autour de la place de l’Indépendance, noire de monde, et sur l’avenue Krechiatik qui est la principale artère de Kiev, l’équivalent des Champs Elysées à Paris.

Le trafic est donc fermé aux voitures.

C’est une foule très diverse.

Il y a là toutes les couches de la société :

des étudiants, des retraités mais aussi des hommes et des femmes qui ont décidé de ne pas aller travailler pour prendre part à ce mouvement de « résistance civile », comme l’a baptisé Viktor Iouchtchenko.

C’est dire la force de cet engagement et l’enthousiasme de ces manifestants.

Car c’est une foule très festive, très joyeuse, qui estime qu’elle a été spoliée de son droit de vote. De ce point de vue, le compte-rendu des observateurs internationaux était on ne peut plus clair : les irrégularités ont été innombrables.

Dans l’Est notamment, grâce à un système de procuration, certains électeurs ont pu voté, une fois, deux fois, dix fois et même davantage.

Dans la région de Donetsk, la commission centrale donne une participation de 98% des voix, ce qui est impossible évidemment.

Les gens demandent des comptes et exigent que l’on recompte les voix. Et puis ce mouvement prend de l’ampleur également en province :

à Lviv, il y aurait 100 000 personnes dans la rue ce qui est considérable pour cette ville de province de l’ouest du pays.


SUITE LA :

http://www.rfi.fr/actufr/articles/059/article_31992.asp



Aujourd'hui :

La thèse de l’empoisonnement de Iouchtchenko remise en cause

L'image de son visage rongé par la maladie est restée, dans le monde entier, comme le symbole de la Révolution Orange.

 Le diagnostic des médecins, empoisonnement à la dioxine, avait conforté le mythe de l'homme qui s'élève face au pouvoir criminel post-soviétique.

Quatre ans plus tard, alors que le président ukrainien est de plus en plus isolé politiquement, une voix s'élève contre la thèse officielle de l'empoisonnement.

Et pas n'importe laquelle : celle de David Jvania, qui était pendant la Révolution Orange le bras droit de Iouchtchenko.

L'affaire semblait entendue, et la légende presque cousue de fil blanc :

le 5 septembre 2004, en pleine campagne présidentielle, le candidat Viktor Iouchtchenko dîne avec les chefs des services secrets ukrainiens, dans la datcha de l'un d'entre eux.

Le lendemain, il tombe gravement malade, et est hospitalisé le 10 septembre dans une clinique privée autrichienne.

Là, on lui diagnostique une  mystérieuse et foudroyante maladie qui ravage son pancréas et son foie.

Son visage, grêlé par une acnée chlorique, en garde aujourd'hui la trace, malgré plusieurs interventions chirurgicales.

 Dès son retour en Ukraine, une semaine plus tard, Iouchtchenko dépose plainte pour empoisonnement.

En pleine campagne présidentielle, l'affaire est bouclée faute de preuves.

Elle sera relancée quelques mois plus tard, quand, élu président, Iouchtchenko fait rouvrir l'enquête.

Depuis, plusieurs expertises menées par des médecins européens semblaient faire autorité pour confirmer cette thèse.

Terrorisme médiatique

Et pourtant.
Depuis quelques semaines, des doutes se font entendre autour de ce qui s'était imposé comme une évidence dans l'opinion ukrainienne et les médias internationaux.

David Jvania, député, oligarque d'origine géorgienne, et surtout très proche de Iouchtchenko à l'époque des faits, est devenu dans les médias ukrainiens le principal pourfendeur de la théorie de l'empoisonnement.

Il était présent lors du fameux dîner du 5 septembre.

« C'est moi qui l'ai organisé », reconnaît-il. Mais « tant qu'il n'aura pas été prouvé juridiquement qu'il s'agit d'un empoisonnement, et qu'on n'aura pas établi avec certitude l'endroit et la date des faits, je ne parlerai pas d'empoisonnement, martèle l'ancien trésorier de la campagne de Iouchtchenko. En attendant, pour moi, tout cela n'est qu'une lamentable opération de terrorisme médiatique. »

Pour celui qui a été dans le dernier cercle autour de Iouchtchenko, qui est même le parrain de son plus jeune fils, les expertises médicales n'ont pas de valeur. « Aucun établissement en droit de tirer de telles conclusion n'a établi officiellement la présence de dioxine dans le corps de Iouchtchenko.

Au mieux, les médecins interrogés en Europe on dit qu'un empoisonnement à la dioxine pouvait correspondre avec ses symptômes,
affirme Jvania. Mais aucun document officiel ne l'atteste. »

Le mythe de l’empoisonnement

David Jvania énonce des doutes plutôt que des certitudes.

C'est assez pour faire perdre patience à l'entourage du président, et à une justice toujours intimement liée au pouvoir.  « 
Chaque politicien construit son mythe.

L'homme empoisonné, c'est un élément fondamental de l'image de Iouchtchenko,
analyse le journaliste d'investigation Sergiy Leschenko, qui a passé plus de 13 heures dans les bureaux des enquêteurs, juste pour avoir publié une interview de Jvania.  

Il semble que le secrétariat présidentiel a peur que cette affaire d'empoisonnement puisse être utilisée contre Iouchtchenko.

L'année prochaine auront lieu des élections présidentielles, alors ils passent à l'action. 
»

L'action, pour David Jvania, consiste à faire pression, au moyen de l'enquête, sur les proches du président, et au passage sur les journalistes comme Sergiy Leschenko.

« 
Très vite, l'enquête a dépassé les limites de la simple instruction judiciaire.

C'est devenu un instrument de pression politique :

les téléphones ont été mis sur écoute, plus de 500 personnes ont été inquiétées
», dénonce Jvania, qui refuse à présent de répondre au « spectacle » de la justice.

« Cette enquête ne mène plus à rien, reconnaît Sergiy Leschenko.

Depuis 4 ans, elle se concentre sur la thèse de l'empoisonnement à la dioxine au cours du fameux dîner à la datcha de Satsiuk,
[le directeur adjoint des services secrets à l'époque] mais ils n'ont pu trouver aucune preuve, ni aucun témoignage fiable étayant cette thèse. »

Une enquête qui s'obstine et ne progresse plus, Satsiuk et d'autres participants au souper étant aujourd'hui protégés par leur nouvelle citoyenneté russe.

Suspect n°1

Il y a pourtant bien un nouvel élément qui relance l'enquête.

A présent, un suspect semble désigné : David Jvania lui-même, que Viktor Iouchtchenko accuse à présent publiquement d'être impliqué dans son empoisonnement. Après tout, c'est bien lui qui a organisé le dîner du 5 septembre 2004. 

 
Oui, mais tout cela, se défend le député, Iouchtchenko le savait depuis 4 ans, pourquoi ne l'a-t'il pas dit avant ?

De plus, ses accusations partent du principe que c'est à ce dîner précisément qu'il a été empoisonné, ce qui n'a pu être formellement établi par personne.

Ce jour-là, Iouchtchenko a participé à 4 repas, à 4 endroits différents avec des personnes différentes... 
», ajoute le nouveau « suspect n°1 ».

Les  représailles semblent donc bien opportunistes.

Dans le même temps, David Jvania est sous le coup d'une procédure juridique remettant en cause sa citoyenneté ukrainienne.

La preuve, selon lui, qu'il dérange, dans le scénario politique imaginé par son ancien ami.

Camille Magnard


LIEN SOURCE :

http://www.rfi.fr/actufr/articles/104/article_69952.asp

Partager cet article
Repost0

commentaires

PEUPLES OPPRIMES...DEBOUT

LA LIGUE ARABES DES ETATS D'AMERIQUE ...:
LES OCCIDENTAUX DETRUISENT, MASSACRENT, LES PEUPLES MUSULMANS...OCCUPENT...COLONISENT LES PAYS
ET LA LIGUE EST AVEUGLE, SOURDE ET MUETTE...
122-arabe_hypocrisie.jpg

LES PEUPLES SOUVERAINS...S'AVANCENT....VERS... - (Chant du Départ )
La souveraineté a été définie par Jean Bodin (1530-1596) dans son traité "Les Six livres de La République" comme un attribut essentiel de l'État :
"La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d'une République."
Aucun pouvoir n'est supérieur à la puissance souveraine qui ne peut être anéantie, mais elle n'est pas sans limite (s'exerce sur le domaine public et non privé).
Pour Jean-Jacques Rousseau, le peuple est le seul détenteur légitime de la souveraineté.

En droit, c'est la Constitution qui définit comment s'exerce la souveraineté, quelles sont les institutions qui détiennent le pouvoir et comment elles sont contrôlées.
 
PAYS DETRUITS,
PAYS OCCUPES,
PAYS COLONISES,
PAYS PILLES,
PEUPLES ASSERVIS,
PEUPLES APPAUVRIS, DEPUIS DES DECENNIES PAR UNE OLIGARCHIE AMERICANO-SIONISTE AVIDE AVEC LA COMPLICITE ACTIVE DES PEUPLES OCCIDENTAUX...
      

PALESTINE/PALESTINIENS

 

800px-Flag of Palestine.svg

 

AFGHANISTAN/AFGHANS

LE PROBLEME AFGHAN

 

600px-Flag of Afghanistan.svg

 

 

PAKISTAN/PAKISTANAIS

   

800px-Flag of Pakistan.svg

 

YEMEN/YEMENITES :...Le pouvoir Pro-Us...Tire sur le peuple, comme l'on tire à la foire sur les lapins en plâtre...Sans que cela ne souleve aucune constestation...!!!! 

 

800px-Flag of Yemen.svg

   

ALGERIE/ALGERIENS

 

800px-Flag of Algeria.svg

 

Les politiciens français nient les faits

Crimes d'Etat

Les politiciens français réecrivent l'histoire, en s'offrant le "beau rôle"

  

800px-Flag of Bahrain.svg

Le peuple dit : "Ni Shi’ite Ni Sunnite mais Bahreini».

« Nous ne voulons pas renverser le régime comme certains l’imaginent, et nous ne voulons pas obtenir le contrôle du gouvernement. Nous ne voulons pas des sièges et places ici ou là. Nous voulons être un peuple qui vit dans la dignité et dont les droits sont respectés ».  

Les AL KHALIFA repondent par la repression, les massacres, l'occupation saoudienne, encore plus de tyrannie!!!!

 2882948-4078356

   BAHREIN/BAHREINIS : ...- Monarchie Al Khalifa Et Régime Sioniste Deux Entités Coloniales Racistes Pratiquant Le Nettoyage Ethnique Un Génocide Lent Contre Les Populations Autochtones 

 

Pour ens avoir plus sur la repression là : 

link

BCC800px-Flag of Tunisia.svgC

TUNISIE/TUNISIENS


LE PEUPLE TUNISIEN EXIGE : UNE ASSEMBLEE CONSTITUANTE

Assemblée constituante ?

Une assemblée constituante est une institution collégiale avec pour tâche la rédaction, ou l'adoption, d'une constitution, c'est-à-dire le texte fondamental d'organisation des pouvoirs publics d'un pays. - source Wikipedia

    NOUVEAU DRAPEAU FRANCAIS  

nouveau-drapeau-francais

 

Le peuple français endure quant à lui l'oppression invisible mais tout aussi destructrice que l'idéologie sioniste et l'oligarchie financiére qu'il a lui même installé

 au pouvoir (c'est l'histoire du pendu qui fabrique la corde qui a servi à le pendre)...Si nous voulons casser ces chaines...

 

 

 

 Site source pour les photos:

link

L'ideologie sioniste expliquée par les Chretiens - un rappel historique :

link 

 

Et, si nous nous décidions d'agir...? Comment...? En citoyens/consommateurs/Responsables :

Nous pouvons poursuivre et Renforcer:

boycott israel

________________________________________________________________________________

 

 

 

Et parce que les Yankees sont accros au pétrole...Jamais les peuples de cette planéte surtout ceux assis sur cette mane noire...Ne pourrons vivre en paix, nous avons pour obligation d'arrêter d'idolâtrer ces GENOCIDAIRES YANKEES et, de les aider à tomber plus vite dans la fosse à purin !!!!

 

Mc do sheitan


Catégories

LA NOUVELLE MARIANNE


Elle est française...
Indéniablement elle est  française...
Inévitabelement, elle est française,

Assurément, elle est française,
Formellement, elle est française,
Elle est, française... EVIDEMMENT !

Quand le buste de Hafsia HERZI dans toutes les mairies
de FRANCE?


SAINT VINCENT DE PAUL…SYMBOLE DU DON…


LE DON DE SOI


        SAINT VINCENT DE PAUL
1581-1660

         PRETRE HUMANISTE FRANCAIS

Une conscience aigüe de soi et de l'Autre,
Permet d'ouvrir la porte de la Liberté.
Et,

de la maintenir ouverte à  l'Empathie...A la solidarité !
Hadria Riviere

...FEMMES D'HONNEUR...


MARIE GOUZE DITE OLYMPE DE GOUGES (1748-1793)
http://www.histoire-en-ligne.com/spip.php?article=195


LOUISE MICHEL DITE ENJOLRAS (1830-1905)

http://biosoc.univ-paris1.fr/actu/livres/gauthier2.htm


ROSA LOUISE McCAULEY PARKS (1913-2005)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosa_ParksD


DOLORES IBARRURI GOMEZ DITE LA PASIONARIA (1895-1989)

http://www.mosaique.levillage.org/miroirs/espasionaria.htm

JUSTICE POUR AAFIA SIDDIQUI

 

dr-aafia-siddiqui-bush-terrorism